Accdez votre espace collaborateur

Comment reconnaître une migraine
    >> Téléchargez le questionnaire "Migraine ? Testez-vous !"
La migraine, est-ce fréquent ?
Migraine et qualité de vie
A quoi est due la migraine ?
Quels peuvent être les facteurs déclenchants ?
Migraine et sport : amis ou ennemis >> Nouveau
La migraine menstruelle >> Nouveau
Les différents traitements
    >> Téléchargez l'agenda de crise
Y a-t-il un risque à prendre trop de médicaments ?
Qui aller voir ?
Lexique


Le terme migraine est souvent utilisé à mauvais escient comme synonyme de « mal de tête ». Or tous les maux de tête, aussi appelés céphalées, ne sont pas des migraines car la migraine répond à certains critères(1) :

- Habituellement, la survenue du mal de tête se fait par crises, c’est à dire par périodes douloureuses durant 4 à 72 heures entre lesquelles il n’y a pas maux de tête. Si la douleur est persistante ou si elle ne disparaît pas entre les crises, ce n’est pas une maladie migraineuse.

- Pendant la crise, le mal de tête a au moins 2 des caractéristiques suivantes :
• d’un seul côté du crâne,
• battant, pulsatile (comme « le cœur dans la tête »),
• assez fort pour gêner votre activité quotidienne,
• aggravé par l’activité physique comme monter ou descendre les escaliers.

- Ces maux de tête sont accompagnés de nausées ou vomissements et/ou d’une gêne au bruit (phonophobie) ou à la lumière (photophobie).

En cas de crises répétées de ce type, la maladie migraineuse est probable et il est souhaitable de consulter un médecin. Celui-ci pourra confirmer le diagnostic et proposer le traitement le plus adapté.

Les types de migraines :

Il existe plusieurs types de migraine mais les plus fréquentes sont :
- la migraine dite « commune »
- la migraine avec aura, ancienne « migraine accompagnée »

Dans la migraine avec aura, la période douloureuse est précédée de signes neurologiques transitoires.
Ces signes neurologiques - appelés aura - sont de 4 types :
- troubles visuels (anomalie de la vue comme des points noirs dans le champs de vision), ce sont les plus fréquents
- troubles sensitifs (anomalie de la sensibilité)
- troubles aphasiques (difficulté à parler)
- troubles moteurs (difficulté à bouger un membre)

Ces troubles sont bénins et ils ne doivent pas durer plus d’une heure.
Le mal de tête apparaît au décours de l'aura.

Là encore le médecin pourra confirmer le lien entre ces symptômes, qui peuvent paraître inquiétants pour le malade, et la migraine.

Différents schémas de crise :

Migraine : testez-vous !

En l’absence de traitement, les crises de migraine durent de 4 à 72 heures et pour la majorité des patients, elles durent plus de 12 heures.
Certains migraineux peuvent présenter des symptômes avant-coureurs appelés « prodromes » qui peuvent revêtir diffèrents aspects (fatigue, troubles de l’humeur, douleurs musculaires, difficulté de concentration…).

 

 

Par ailleurs, le mode d’installation de la crise varie également d’un migraineux à un autre et chez un même migraineux d’une crise à l’autre. On peut ainsi avoir des crises d’apparition brutale ou au contraire progressive, des crises courtes et des crises longues. Dans certains cas, malgré une période de soulagement, la douleur réapparaît précocement (en moins de 24 heures) signant une récurrence de la crise.

Si vous pensez être migraineux, le médecin pourra vous confirmer le diagnostic.
Téléchargez le questionnaire
et amenez le à votre médecin afin de l’aider dans son diagnostic.

1. ANAES Prise en charge diagnostique et thérapeutique de la migraine chez l'adulte et chez l'enfant :
aspects cliniques et économiques. Recommandations. Octobre 2002

Consultez un professionnel de santé pour plus d'informations

Imprimer Imprimer la fiche "Migraine" de Menarini

Conseiller Conseiller ce site à un ami

>> Chapitre suivant : La migraine, est-ce fréquent ?

 


MENARINI FRANCE - Immeuble MENARINI 1 rue du Jura BP 40528 94633 Rungis Cedex - Tél. 01 45 60 77 20 Fax 01 46 87 94 31